10 circuits de vélo à faire à Annecy

La région d’Annecy et son lac sont très populaires chez les amateurs de montagne et de nature. Les paysages y sont spectaculaires et les randonnées pour en profiter sont très nombreuses. Les amateurs de cyclisme y trouvent également leur compte. Les circuits à faire à vélo sont nombreux et proposent une topographie variée qui permettra à tous les sportifs, quel que soit leur niveau, de s’amuser. Voici donc 10 circuits à vélo à faire à Annecy et aux alentour.

Tour du lac d’Annecy à vélo : temps et durée

À Annecy et dans sa région, le circuit le plus populaire reste sans aucun doute celui qui permet de faire le tour du lac tout entier. Des travaux récents permettent désormais de profiter d’une piste cyclable très confortable sur la quasi-totalité du parcours. Celui-ci est donc très facile à suivre et très agréable. Toute la famille pourra en profiter ensemble sans problème.

L’ensemble du parcours présente un dénivelé de 300 mètres au total. Ainsi, le parcours se situe à une altitude moyenne de seulement 450 mètres malgré la région montagneuse sur laquelle il se trouve. Le circuit fait environ 40 kilomètres. Il ne représente pas un défi physique important, mais les jeunes enfants ne seront pas toujours en mesure de suivre. En termes de durée, il faut compter de quatre à huit heures selon votre rythme et les pauses que vous faites.

Ce circuit est très connu dans toute la France et souvent considéré comme l’une des plus belles randonnées disponibles dans le pays. Ce qui fait tout son charme, c’est notamment la vue constante qu’il offre sur le lac d’Annecy et ses eaux cristallines. Le circuit peut être fait en été pour profiter des baignades possibles, mais aussi en hiver pour profiter de la beauté des paysages montagneux pendant cette saison.

Tour du mont Veyrier

 Le mont Veyrier est un sommet de basse altitude qui culmine à seulement 1 291 mètres et surplombe toute la face est du lac d’Annecy. C’est un haut lieu des loisirs de montagnes, surtout en été. On peut y pratiquer de nombreux sports, notamment l’escalade et la descente en VTT. Le mont Veyrier offre aussi de belles randonnées et il est possible d’en faire le tour avec un vélo de route.

La présence du mont Veyrier pourrait laisser penser qu’il s’agit d’un circuit difficile, mais ce n’est pas vraiment le cas. Il fait seulement 25 kilomètres et se montre donc accessible facilement à tous les niveaux. Même son dénivelé n’est que de 240 mètres et son altitude moyenne reste à 450 mètres, comme le lac d’Annecy. Il n’y a donc pas d’effort particulier à faire pour rejoindre le circuit.

En revanche, sachez que la quasi-totalité du dénivelé devra être avalée par vos roues et vos cuisses dès la première montée. Un effort important au départ donc, pour une randonnée plutôt tranquille ensuite. La vue sur le lac est vraiment très belle et les parties plus montagneuses sont également très agréables. La randonnée se conclut par une belle descente et un belvédère dans un virage qui offre un beau point de vue sur le célèbre château de Menthon.

Tour de la Tournette

Ce parcours du tour de la Tournette est déjà moins accessible que les deux précédents. Il vous faudra de la motivation et un peu d’entraînement pour en venir à bout. Il n’est donc pas à conseiller aux grands débutants, même s’il n’y a pas besoin d’être un grand amateur de cyclisme pour en venir à bout.

L’altitude moyenne reste aux alentour de 450 mètres, ce qui vous assure des efforts limités et aucun col de montagne à passer. En revanche, avec un dénivelé de 450 mètres, vos cuisses travailleront. Heureusement, le circuit fait 62 kilomètres et le dénivelé est donc plutôt bien réparti. En revanche, tous les cyclistes amateurs ne sont pas capables de parcourir en une seule sortie de telles distances dans de telles conditions.

Cependant, si vous vous en sentez capable, foncez ! La Tournette est la montagne emblématique du lac d’Annecy. Ce circuit vous permettra de l’admirer longuement depuis les rives avant de vous emmener à la découverte de sa face cachée. Prévoyez une petite pause à Thônes, un village historique dont la spécialité est la production artisanale de reblochon. Attention tout de même à votre alimentation si vous essayez d’améliorer vos performances à vélo !

Belvédère de la Forclaz

Avec le belvédère de la Forclaz, on entre pour la première fois dans la catégorie des circuits à ne pas recommander à tout le monde. Avec une longueur de 50 kilomètres et un dénivelé de 700 mètres, c’est un circuit particulièrement difficile. Il est fortement déconseillé de s’y attaquer avant de s’être suffisamment entraîné. Vous risqueriez de vous retrouver coincé, épuisé, voire blessé.

Le belvédère de la Forclaz se trouve sur le point culminant du col de la Forclaz. Un col qu’il faudra mériter et qui vous donnera l’impression de vivre votre première épreuve du Tour de France. La pente est raide et elle le devient un peu plus à chaque mètre qui vous rapproche du belvédère. N’ayez crainte, le jeu en vaut la chandelle : ce belvédère est un site spectaculaire d’où décollent les parapentes. La vue y est tout simplement époustouflante !

Ce parcours a été très bien pensé, car il vous fait redescendre et rentrer par la rive ouest du lac d’Annecy, soit le plus confortable. Vous pourrez finir la journée par une bonne heure de vélo en toute tranquillité, l’occasion idéale de s’entraîner à la récupération active que les grands sportifs affectionnent tant après l’effort.

Tour de la montagne d’Age

La montagne d’Age se trouve à l’ouest d’Annecy, soit dans la direction opposée du lac et de ses rives que les cyclistes affectionnent tant. Elle culmine à seulement 670 mètres au-dessus du niveau de la mer, ce qui veut dire que son sommet ne dépasse la hauteur du lac d’Annecy que de 130 mètres. Cette montagne n’est donc pas impressionnante, elle ne représente pas un grand défi, mais elle offre de très beaux paysages trop souvent délaissés par les touristes.

Tant mieux pour les amoureux de vélo qui souhaitent faire une jolie randonnée sans s’épuiser. Le tour de la montagne d’Age est sans doute l’un des circuits les plus simples de toute la région. Avec un dénivelé d’à peine 80 mètres et une distance de seulement 32 kilomètres, il peut être assez simplement parcouru par tous les cyclistes, de tous les niveaux et de tous les âges.

Ce parcours est aussi l’occasion de découvrir une partie de la région d’Annecy trop méconnue et qui vaut pourtant le détour. Même si vous êtes un cycliste aguerri, c’est un circuit qui vaut le détour.

Tour de Mandallaz

Le tour de Mandallaz est un autre circuit plutôt original. Alors que la plupart des touristes amateurs de cyclismes se concentrent autour du lac et des montagnes qui le surplombent, le tour de Mandallaz vous emmènera dans une boucle de 55 kilomètres pour vous faire découvrir tout le nord de la région d’Annecy. Des paysages magnifiques de campagne montagneuse au milieu desquels vous pourrez profiter du grand air.

Cependant, la plus grande qualité du tour de la Mandallaz se découvre vers la fin, pendant la descente. Avec un dénivelé de 350 mètres, ce circuit vous fera travailler les cuisses lors de la première moitié. Ensuite, il vous offrira une longue descente qui enchaîne les vues panoramiques sur la région, la métropole d’Annecy et son lac. Un circuit à privilégier les jours de grande visibilité.

Un autre avantage de ce parcours, c’est également qu’il permet de découvrir les nombreux villages et petites villes qui entourent Annecy. Souvent anonymes et sans grandes spécificités touristiques, ils participent néanmoins aux paysages et la culture si savoureuse de la Haute-Savoie. La plupart des cyclistes aiment aussi ce sport pour ce rapport aux paysages et aux villages traversés qu’il offre. Dans la région, vous serez servi !

Circuit du pont de la Caille

Voici un autre itinéraire qui vous permettra de découvrir le nord d’Annecy. Celui du pont de la Caille ressemble énormément au tour de Mandallaz puisque toute la seconde partie est identique. Ainsi, vous pourrez profiter de la même descente avec la même vue sur Annecy, son lac et toutes les montagnes qui les surplombent.

Cependant, le circuit du pont de la Caille n’est pas qu’une vulgaire variante du Tour de Mandallaz. Toute la première partie est très différente. Surtout, elle vous permettra d’aller découvrir le pont de la Caille. Ce surprenant pont suspendu ne manquera pas de vous émerveiller avec son inimitable style médiéval. Ne vous y trompez pas pour autant, il a été inauguré en 1839.

Ce circuit est l’un des plus touristiques du nord d’Annecy. Il est également plutôt accessible et ne demandera pas beaucoup d’efforts. Néanmoins, son dénivelé de 350 mètres et sa distance totale de 46 kilomètres en font un petit défi physique tout à fait adapté aux débutants en cyclisme ou en cyclotourisme.

Circuit de Leschaux

On retourne sur un parcours plus difficile. Sa distance de 59 kilomètres et son dénivelé de 700 mètres en font un circuit particulièrement difficile. Effectivement, la première partie vous amènera jusqu’aux abords du col de Leschaux, mais la seconde partie vous le fera carrément traverser. Une épreuve physique idéale pour entraîner ses qualités de grimpeur.

Au-delà de l’épreuve physique qu’il représente, ce circuit de Leschaux est très populaire dans la région et le milieu du cyclisme pour la beauté du parcours qu’il propose. Il vous emmène d’abord le long de la promenade cyclable du lac d’Annecy avant de s’élever vers Saint-Eustache assez rapidement. Surtout, une bonne partie du parcours se déroule dans le Parc naturel régional du massif des Bauges qui offre de splendides paysages.

Tour du Semnoz

Le tour du Semnoz vous emmène au cœur du massif des Bauges, de ses villages et de ses traditions. Tant et si bien qu’il a reçu le label local et très distingué « Vélo et Fromages ». C’est donc un parcours idéal pour les cyclistes touristes curieux qui ont envie de vivre la Haute-Savoie et la Savoie à travers leurs spécialités, notamment le fromage.

Le parcours de ce tour du Semnoz est suffisamment difficile pour que vous vous permettiez quelques tranches de fromage en plus. Effectivement, avec une distance totale de 55 kilomètres et un dénivelé de 650 mètres, le tour de Semnoz entre dans la catégorie des parcours de difficulté moyenne. Il faudra donc un peu d’entraînement aux débutants avant de pouvoir s’y attaquer sereinement.

Comme le parcours précédent, le tour de Semnoz vous emmènera jusqu’au col de Leschaux. Si vous suivez un parcours d’entraînement bien précis, ce circuit est idéal pour exercer vos aptitudes de grimpeurs. Beaucoup de cyclistes nés dans la région ont grimpé leur premier col dans le col du Leschaux.

Traversée du Semnoz

On termine ce petit tour d’horizon des circuits de la région d’Annecy avec le plus difficile de tous les circuits de cette liste. La traversée du Semnoz est néanmoins l’un des parcours les plus faciles parmi les « hautes difficultés » de la Haute-Savoie. Cette catégorie créée par le Club des Cent Cols recense les parcours les plus difficiles. Il met la traversée du Semnoz dans la même catégorie de le col de Joux-Plane sud et le col de la Ramaz.

Ce n’est donc pas un parcours à conseiller à tous. Long de 51 kilomètres, il vous entraînera au sud d’Annecy pour mettre à l’épreuve vos qualités de grimpeur avec ses 1 220 mètres de dénivelés. Comme les deux précédents parcours, il vous entraînera dans le Parc naturel régional du massif des Bauges et ses magnifiques paysages. Cependant, l’intensité de l’effort physique ne vous permettra pas toujours d’en profiter. À réserver aux amoureux de cyclisme avant tout donc.

Autres circuits à vélo en Haute-Savoie

Ces quelques circuits ne sont qu’un florilège des magnifiques randonnées et circuits de cyclismes qu’Annecy offre à tous ceux qui aiment le vélo. Cependant, si vous élargissez le rayon de votre curiosité à toute la Haute-Savoie, vous découvrirez de nombreux autres circuits à vélo. La région borde les Alpes et elles ne manquent pas de défis physiques à relever.

Laisser un commentaire